Arpe est l’une des 207 entreprises europeennes selectionnees par le programme Européene d’Instruments pour PME

Cette étape représente une nouvelle reconnaissance de la capacité d’innovation du secteur et de la manière dont le cluster est un outil permettant de renforcer la compétitivité des entreprises qui en font partie.

La société de produits en microfibre personnalisées, ARPE, en ligne avec sa stratégie d’innovation de produits et services, a présenté son projet de nouveau modèle économique lors du dernier appel à propositions pour ce programme de l’année 2018, dans lequel elle a concurrencé 2.223 propositions émanant d’autres sociétés européennes de divers secteurs.

Le projet d’ARPE fait partie des 200 projets sélectionnés pour recevoir un financement de 50.000 € afin de développer un plan d’entreprise. En cela, ARPE vise à développer un nouveau modèle commercial perturbateur, qui intègre la gestion du cycle de vie des serviettes utilisées dans les gymnases et autres collectivités, produites par la Société, avec une approche basée sur l’économie circulaire pour donner de multiples utilisations au produit et avec une reprise économique à toutes les étapes du processus.

Grâce à ce projet, ARPE disposera des outils nécessaires pour planifier la mise en œuvre du projet, notamment la recherche et le développement, l’industrialisation, le prototypage, les essais pilotes, etc. pour l’introduction ultérieure du produit sur le marché.

ARPE a eu le soutien d’AEI TEXTILS dans cette première phase, le cluster de textiles techniques en Catalogne, dont il fait partie. AEI TEXTILS, en tant qu’organisation compétente dans le domaine des textiles techniques et experte en processus de réorientation stratégique dans ce domaine, continuera de collaborer avec la société à l’élaboration du plan commercial, qui durera six mois.

Il s’agit du deuxième projet des membres du cluster qui ont choisi cette voie pour trouver de nouvelles opportunités commerciales et ce, avec la collaboration du cluster. L’autre société qui a bénéficié du programme était S.A. HILADOS EGARFIL, qui est en train de finaliser le business plan du nouveau produit qu’elle envisage de lancer sur le marché.